Ces 18 kilomètres carrés de sable rappellent le Sahara
Des dunes de 40 à 50 mètres de hauteur sur des kilomètres à la ronde. Un désert mystérieux, une merveille méconnue.
L'ascension des dunes offre un décor extraordinaire : des dunes et des dunes d'un sable très fin de couleur ocre, sans aucune végétation.


Ce coin de la Grande Côte reste peu visité par les touristes mais le désert de Lompoul mérite pourtant qu’on s’y attarde.

Un écosystème unique au Sénégal y a élu domicile : les niayes. Ce sont des cuvettes où affleure la nappe phréatique. Les paysans de la région en ont profité pour y cultiver fruits et légumes. Au creux des dunes, ces jardins quelque fois entourés de palmiers, sont autant de petites oasis rafraichissantes.

Un peu plus loin, sur le littoral, la plage n’en finit pas et l’océan gronde, très tonique. Quelques villages de pêcheurs animent la côte. En deux jours, on peut tranquillement se balader au milieu de ces paysages et même faire une randonnée dans le désert à dos de dromadaire.

ASA MEMBERSHIP FEE

You can now use paypal to pay your membership fee.

Amount