il brasse quotidiennement des centaines de touristes, malgré son enclavement, résultat de l'édification, depuis 2009, du tunnel de Soumbédioune.

Tissus africains, Poupées faites à la main, statuettes en pierre, colliers de perles, tableaux de sable et sculptures en bois, autant d'articles qu'on trouve dans ce village et qui font le bonheur des touristes à la recherche de souvenirs abordables.

"Je suis venu au Sénégal en mission et je profite pour acheter quelques souvenirs pour ma femme", témoigne Michael, un touriste américain, rencontré par Anadolu devant un étal d'étoffes africaines.

Comme lui, Scott, un autre touriste américain est émerveillé par le travail effectué par ces artisans. « Waouh, quel art, à croire que tout ça est le produit d'un travail manuel », s'exclame-t-il en exhibant une statuette en bois.

* Produits rares

Sur place, les petites boutiques se côtoient, proposant une large gamme de produits rares qui reflètent parfaitement la beauté de l'art africain. On y trouve, notamment, une panoplie d'articles allant de la maroquinerie aux sculptures en bronze, en passant par les bijoux et autres peintures sur verre.

Sculpture d'objets utilitaires ou de décoration n'ont plus de secret pour Abdou Dia, sexagénaire qui vit de ce métier depuis l'âge de 15 ans. « Ce sont des mortiers que je finalise et que je vais exposer ici et attendre les touristes, des Africains, des Européens, des gens de partout», dit-il . 

Si Abdou Dia est dans la sculpture, Aminata Ndiagne, elle, est dans la commercialisation des produits finis. Dans sa boutique, elle s'adonne à la vente des pagnes tissés entre autres. « Je vends des colliers faits en cauris travaillés à la main, et les colliers faits à base d'os et teintés pour donner une couleur artistique à l'objet, il y a aussi des tissus... », note-t-elle le regard rivé sur un touriste consultant ses produits. 

La clientèle de "Soumbédioune" étant essentiellement étrangère, le village demeure fortement dépendant du tourisme, secteur clef de l'économie sénégalaise et deuxième pourvoyeur en devises du pays après celui de l'agriculture.

* Secteur contributeur à l'économie nationale

Contribuant à hauteur de 7% dans le PIB national, le secteur du tourisme fait objet d'actions ciblées. En effet, dans le cadre du plan « Sénégal émergent » initié par le président Macky SALL, le tourisme est identifié comme un secteur prioritaire, placé en tête du groupe "Industrie Culturelle et Artisanat d’Art".

La Stratégie nationale en la matière vise à atteindre 2 millions de touristes en 2017 pour accroître de façon significative, la contribution de ce secteur dans le développement économique et social du Sénégal. 

Cette stratégie prévoit, notamment, une meilleure structuration du secteur et une amélioration de la qualité de l’offre touristique ainsi qu'une diversification de celle-ci en mettant à profit les potentiels des régions.

* Assistance et accompagnement

Le village artisanal de Soumbédioune a été créé en 1961 par le président Mamadou Dia, premier président du Conseil du Sénégal ( autre appellation du Sénégal de 1957 à 1962 ), en prélude au Festival mondial des arts nègres.

Au Sénégal, le secteur de l'artisanat compte 120 corps de métiers répartis en trois groupes : l’Artisanat de production ( tailleurs, menuisiers et maçons), l’Artisanat d’art ( maroquiniers, bijoutiers, sculpteurs, peintres) et enfin l’Artisanat de service où l’on retrouve les coiffeurs, mécaniciens, électriciens, plombiers, tourneurs et fondeurs. 

Selon les derniers chiffres officiels datant de 2015, l'artisanat de production représente 68% des artisans, 17% pour l'artisanat d'art et 15% pour celui de service. Ces chambres de métiers qui ont pour objectif d'accompagner ces artisans sont présents dans les 11 chefs-lieux sénégalais. 

La chambre des métiers dont relève notamment le village de Soumbédioune, est une institution publique à caractère professionnel, dont la gestion est confiée aux artisans avec l'appui technique de l'Etat sénégalais.

Auparavant rattaché à la chambre de commerce, elle a pris son autonomie en 1992 pour se rapprocher des artisans. Elle a pour rôle de rechercher des partenaires pour outiller les artisans et des foires pour la commercialisation des produits. Elle s'emploie, par ailleurs, à apprendre aux artisans la gestion d'entreprise. 

 

ASA MEMBERSHIP FEE

You can now use paypal to pay your membership fee.

Amount